top of page
  • lpifteau

Quelques jours avant mon départ en Slovénie

29/10/2023


Quelques jours avant mon départ en Slovénie Je rencontrais ma peur De ne pas être assez forte De ne pas pouvoir faire face seule à un imprévu De ne pas pouvoir tenir ni compter sur moi De me faire du mal (encore) et de me mettre en danger (Ce n'est pas un long fleuve tranquille tu sais) La Slovénie m'a offert la force, la puissance et la solidité immémoriales d'une nature si grande Je ne suis rien du tout Et je suis tout cela à la fois Elle me fait réconcilier mon humilité et ma grandeur Goûter à la vastitude de ce que je suis capable d'incarner Continuer d'ouvrir mon coeur et mon corps entier à la clarté, à l'espace, à la fluidité Choisir la vie, choisir l'amour, choisir la paix Me protéger tout en me projetant pleinement dans le véritable et puissant flow de la vie Immanquablement j'ai rencontré les espaces de moi, de mon corps où je n'avais pas encore mis cette conscience et cette ouverture : mon sexe en fait partie (j'avais pourtant bien commencé et continué le travail - des couches et des couches et des couches...). Je t'en parle aujourd'hui parce que je crois que c'est tellement tellement courant. Et que les raisons le sont elles aussi malheureusement tellement. Encore une fois, je ne suis pas venue visiter des grottes pour mon loisir. (D'ailleurs, quelques jours encore auparavant, je m'étais dit "Oh non, les grottes ça ne m'intéresse pas" ) Je suis venue réparer, guérir et retrouver De la puissance, de la jouissance et de la paix, D'abord à l'intérieur pour mieux la diffuser Marcher avec et pouvoir l'emmener toujours avec et autour de moi Je ne peux que te souhaiter que le meilleur t'arrive quand tu en auras besoin, ainsi que les issues, les réponses, les solutions. Elles sont là, je te le promets. Ne doute pas. Demande et tu recevras. (Et offre-toi de recevoir )


De tout coeur, Lucie • avela


Bonus du jour "Mais pourquoi donc je suis allée m'enfoncer dans ce village au milieu de nulle part ? J'ai encore 2h de route devant moi... Pas le temps d'un détour et pourtant, je suis attirée là. Oh ! Une chapelle... Sainte-Lucie - c'était donc ça" Pas de Jésus ni de Marie au-dessus de l'autel de cette chapelle, mais bien la Sainte toute de doré vêtue. Au plafond, un ange danse au-dessus d'elle, Lumière incarnée. C'était si joli à regarder. C'est là que les cloches ont sonné : midi.

9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page